Un soutien aux nouveaux modèles économiques

L’Agence pour l’Entreprise & l’Innovation (AEI) offre un soutien aux nouveaux modèles économiques et invite les conseillers et experts de son réseau à proposer aux entreprises de développer leurs activités intégrant de nouveaux modèles économiques.

  • Les circuits courts

L’AEI organise la mise en réseau des acteurs des circuits courts via l’organisation de rencontres, d’événements de mise en réseau ou encore en mettant son expertise à disposition d’initiatives collectives en circuits courts. Elle renforce l’expertise sur les circuits courts (formation, co-création d’un outil d’aide au développement de projet – ateliers de transformation collectifs par exemple…). Elle partage les pratiques innovantes, créatives et durables qu’elle aura identifiées et elle formule des recommandations pour le soutien aux circuits courts.

« Pourquoi développer les circuits courts ? »

  • L’économie circulaire 

L’économie circulaire est un enjeu de taille pour l’économie wallonne. Cette thématique fait l’objet du programme NEXT avec lequel l’AEI (via ses conseillers et les experts de son réseau) travaille en partenariat.

Plus particulièrement, l’AEI organise, coordonne et anime la mise en réseau des experts actifs en  économie circulaire à destination des entreprises. L’AEI organise également une série d’actions pour les étudiants et enseignants en vue de sensibiliser les futures générations à ce modèle économique.

  • L’intelligence stratégique

L’AEI poursuit sa mise en œuvre d’actions visant à informer, sensibiliser et former les entreprises à l’intelligence stratégique. L’objectif étant de permettre aux chefs d’entreprises d’anticiper les évolutions et d’optimiser la prise de décision.

Grâce à des techniques managériales de maîtrise et de protection de l’information stratégique pertinente, l’AEI offre un panel de services aux entreprises mais également aux étudiants et centres de recherche :

  • un pôle formation à destination des entreprises ;
  • des actions à destination des « étudiants entrepreneurs » ;
  • une coordination et une professionnalisation d’un réseau d’experts en Intelligence stratégique ;
  • le développement d’actions en intelligence stratégique dans des secteurs particuliers.

Notre modèle économique est largement organisé selon les logiques de marchés et de la concurrence. Un courant complémentaire, fondé sur les logiques de la coopération, tend cependant à se structurer et dans ce nouveau modèle figure l’économie sociale, coopérative et solidaire.  Elle a pour caractéristiques de mettre en œuvre un mode de gestion et de gouvernance alternative, basé sur la coopération, la gouvernance démocratique et participative et l’affection des bénéfices à d’autres objectifs que la rémunération du capital. Comme l’économie classique, l’économie sociale, coopérative et solidaire contribue au développement d’activités économiques productrices de biens et de services, mais s’en distingue toutefois par sa finalité, c’est-à-dire l’intérêt de la collectivité.

L’AEI apporte un cadre stratégique et contribue à la structuration du paysage, en s’appuyant sur les Agences conseil en économie sociale, elle peut co-construire, diffuser des méthodologies et porter des projets pilotes afin de permettre aux porteurs de projets et aux entreprises qui le souhaitent de mettre en place ces modèles de gestion de gouvernance.


Retour aux missions